• Presse

Nolte Holzwerkstoff investit dans Industrie 4.0

+++ Germersheim, le 10 janvier 2018 – Le fabricant de panneaux d'aggloméré de Germersheim mise désormais sur un « œil numérique » dans la section du revêtement mélaminé. Depuis lundi, un nouveau scanner de surface contrôle si le papier décor a été posé correctement sur les panneaux d'aggloméré. Les coûts pour l'acquisition et l’installation du scanner se montent à environ 500 000 euros.

Dans la section du revêtement mélaminé, des panneaux d'aggloméré bruts sont recouverts d’une feuille décorative sélectionnée par le client. Jusqu’à maintenant, le personnel vérifiait par contrôle visuel si le papier décor avait été posé correctement sur le panneau d'aggloméré. « Une erreur peut être, par exemple, un bout de papier qui est pressé en même temps, ou un insecte qui aurait pénétré dans l’installation » explique Alexander Kolb, directeur général de Nolte Holzwerkstoff. Un scanner de surface numérique va désormais être utilisé ici. Huit caméras balayent dès maintenant les panneaux recouverts de haut en bas. « Les avantages de cet œil numérique résident dans son endurance. Contrairement à l'œil humain, il ne se fatigue pas » dit Alexander Kolb. Le scanner est assisté – au moins au début – par le personnel de production. « C’est un processus de développement des deux côtés. Le scanner « apprend » à identifier les défauts et les collègues de production s’entrainent dans le maniement du nouvel appareil » ajoute l'ingénieur de fabrication et chef de projet Jasper Haunerland. « L’objectif est de diminuer de moitié le nombre de réclamations à l’aide du scanner de surface. » Les employés du contrôle de qualité seront chargés internement de nouvelles tâches. « Personne ne perd son emploi à cause du nouveau scanner de surface » souligne Alexander Kolb.

Grande révision complémentaire

En parallèle à l’installation du scanner, l’entreprise moyenne de Germersheim effectue d’importants travaux de révision sur l'installation de revêtement mélaminé. Dans ce cadre, le système de convoyeur a été rénové et 16 vérins de Presse à taille humaine ont reçu de nouveaux joints d'étanchéité et pistons. Les coûts des travaux de révision s'élevèrent aussi à environ 500 000 euros. Après la modernisation de la commande de l'installation l'été dernier, les investissements actuels sont un autre pas en direction Industrie 4.0. La modernisation de la commande des hauts rayonnages ainsi que l’investissement dans une installation pour le conditionnement de bois de récupération sont en outre planifiés.

Au sujet de Nolte Holzwerkstoff

En tant que le fabricant de panneaux d'aggloméré le plus ancien du monde, Nolte Holzwerkstoff dispose de plus de 65 ans d'expérience dans la fabrication industrielle de panneaux d'aggloméré, appréciés par l’industrie et le commerce dans l’Europe entière. Le premier panneau d'aggloméré de Nolte Holzwerkstoff a été créé en 1951 à Rheda-Wiedenbrück, l’entreprise est active à Germersheim dans la Rhénanie-Palatinat depuis 1973. Depuis de nombreuses années Nolte Holzwerkstoff développe et produit sous la marque « Rheinspan » des panneaux d'aggloméré pour différents besoins de clients. L’entreprise familiale dirigée actuellement par la quatrième génération n’est pas liée dans sa production à des dimensions standard particulières, mais est plutôt flexible en ce qui concerne la taille et les découpes. Il est ainsi possible de développer en collaboration avec le client des solutions spéciales sur mesure. Nolte Holzwerkstoff emploie actuellement environ 200 personnes sur le site de Germersheim.

Télécharger le communiqué de presse (PDF)